Factsheet

De quoi s’agit-il?

L’initiative sur le micro-impôt préconise de remplacer la TVA, l’impôt fédéral direct et les droits de timbre par un micro-impôt prélevé automatiquement lors de chaque transaction électronique. Le micro-impôt décharge les classes sociales à revenus moyens et bas, puisque l’industrie financière contribue à l’impôt. Ceux qui disposent de moyens élevés devront aussi payer plus d’impôts à l’avenir. L’initiative vise l’énorme volume des transactions électroniques hors de l’économie réelle. Il serait en outre possible de faire de substantielles économies sur les frais, car l’impôt serait prélevé automatiquement. Il y aurait plus de transparence dans un système financier et fiscal aujourd’hui opaque.

Vous trouverez ici toutes les informations sur la récolte des signatures. Merci de votre engagement!

Quelle est la meilleure communication?

Soyez confiants et abordez les gens de manière ouverte. Un cordial «bonjour» est un bon début. Allez droit au but. Soyez convaincus de votre démarche, mais respectez aussi les autres opinions. Les personnes qui ne sont pas pressées sont plus réceptives que celles qui passent en coup de vent. Et surtout: soyez persévérants. Chaque signature compte!

Conseil: s’adresser à un groupe de personnes augmente la portée du message mais demande aussi une certaine confiance en soi. Un peu d’humour passe toujours bien.

Comment récolter des signatures?

  1. Utilisez une nouvelle feuille de signature pour chaque commune. Les grandes communes ont souvent plusieurs NPA. 1000 Lausanne et 1018 Lausanne font tous les deux partie de la commune de Lausanne. Dans ce cas, une feuille suffit.
  2. Seules les personnes habilitées peuvent signer.
    • Les signataires doivent être âgés de 18 ans au minimum et être de nationalité suisse.
  3. Toujours demander dans quelle commune le signataire est inscrit.
    • De nombreuses personnes domiciliées en ville y séjournent aussi seulement à la semaine et votent dans une autre commune.
    • Les Suisses de l’étranger doivent indiquer leur adresse actuelle hors de Suisse. La commune à indiquer est la dernière dans laquelle la personne était inscrite en Suisse. N’utilisez qu’une feuille par personne et apposez la mention «Suisse de l’étranger».
  4. Les guillemets ne sont pas autorisés. Si vous avez abordé deux personnes qui habitent au même endroit, chacune d’entre elles doit indiquer sa rue et le numéro de son immeuble.
  5. Après avoir récolté vos signatures, veuillez les remettre au responsable sur place ou les envoyer à l’adresse «Initiative Micro-impôt, case postale 6, 9215 Schönenberg».